Facebook
 

Projet social

Le seul instrument qui appartient à la collectivité :
La décision d’implanter un orgue dans la ville a été prise par la municipalité en 2005 avant l’achat de l’orgue de Mülheim (Allemagne). De plus, l’église N.D. est un monument classé, ce qui oblige à avoir l’aval de l’architecte des bâtiments de France. L’installation d’un orgue est donc l’œuvre d’un travail collectif entre des volontaires éclairés, la Mairie, l’architecte des bâtiments de France, la paroisse.

Il met en jeu des compétences multiples :
Mécanique de précision pour le réglage des jeux, électricité pour l’installation demoteurs, ébénisterie pour le buffet, peinture pour les décors du buffet, harmonisation des tuyaux, manutention ...

Remontage de l’orgue sur place :
Après une longue restauration en atelier par le facteur d’orgue, débutée en septembre 2014, le remontage sur place prendra 2 à 3 mois. C’est un travail de longue haleine qui sera l’occasion pour tous de découvrir cet instrument hors du commun, mais aussi qui pourra servir de prétexte à une mobilisation des concitoyens autour d’un projet fédérateur et dont leurs descendants pourront encore profiter.

Intégrer la population - Impliquer des lycées professionnels :
Dans un souci d’intégrer au maximum la population, et de faire de ce projet, un projet social, il sera fait appel à tous les volontaires intéressés par la question et désireux de participer à une installation historique dans leur ville, mais aussi à des apprentis, des lycées et écoles professionnelles, des personnes en réinsertion (menuiserie, électricité, peinture, manutention).
Afin de réduire le coût du buffet, un bois ordinaire à peindre sera probablement choisi. Cela sera l’occasion de proposer un concours de peinture à la population.